Modalités de prise en charge du cancer du sein de stade 2

Le cancer du sein est une tumeur qui naît au niveau des glandes mammaires. Il se développe ensuite dans les autres tissus du sein dont parfois les papillomes intra-canalaires. Le cancer du sein à quatre niveaux d’évolution et le traitement se fait en fonction de ces différents niveaux. Aussi, les modalités de prises en charge du cancer du sein au stade 2 sont nombreuses.

Le traitement par l’hormonothérapie

L’hormonothérapie est le mode de prise en charge le plus conseillé aux femmes souffrant du cancer du sein stade 2. Elle consiste à empêcher l’effet stimulant des hormones sur les cellules atteintes. En effet, la production d’œstrogène agit sur la naissance et l’évolution du cancer du sein chez la femme. Lors de ce traitement, on vérifie alors si la femme est déjà à la ménopause ou non. Aux femmes en ménopause, le médecin fait prendre des inhibiteurs de l’aromatase et du tamoxifène. Ces médicaments sont administrés dans le but de réduire la production d’œstrogènes et ainsi le risque d’évolution du cancer.

Par contre, les femmes en préménopause prennent du tamoxifène pendant 5 ans. Après cela, on vérifie si elles sont toujours fécondes. Si c’est le cas, le traitement au tamoxifène continue pendant 10 ans. Dans le cas contraire, elles peuvent prendre de l’aromatase pendant 5 ans ou 10 ans. Cela aidera le corps à continuer de produire l’œstrogène pendant le traitement. La durée de prise de l’aromatase est fonction du celle de l’hormonothérapie.

Le traitement par chimiothérapie

Ce n’est qu’au stade 2 du cancer du sein qu’on peut proposer une chimiothérapie. Les médecins en font recours lorsque la tumeur a beaucoup évolué dans les cellules cancérigènes. La chimiothérapie peut faire suite à une opération ou être utilisée à elle seule en traitement unique. Après avoir vérifié que toutes les conditions sont réunies, l’équipe de traitement peut décider de procéder à une chimiothérapie intensive ou dense.

La chimiothérapie dans le cas d’un cancer de seins consiste au traitement de la patiente par des médicaments. Ces médicaments sont des substances toxiques pour la tumeur présente dans ses glandes mammaires. Le traitement est ensuite amélioré en fonction de la réactivité des molécules. Les séances de chimio durent entre 10 minutes et 72 heures.

Le traitement ciblé

Ce type de procédé est généralement fait soit après la chimiothérapie, soit avant une chirurgie pour le traitement du cancer de stade 2. Le traitement ciblé est fait après la chimiothérapie quand il y a une possibilité de rechute pour la patiente : du trastuzumab est donc administré à la patiente. Ce médicament sert à empêcher la croissance de la tumeur dans le corps. La durée de son administration n’excède pas une année.

Si les possibilités d’évolution de la tumeur sont peu élevées, on associe du pertuzumab au trastuzumab et à la chimiothérapie. Cela rend plus efficace le traitement. Pour l’administrer, les soignants procèdent par injection sous la peau plutôt que par voie veineuse. Il est important de préciser que ce dernier traitement peut être réalisé sans avoir préalablement fait de chimiothérapie. Tout dépend de l’évolution de la maladie.

02-05-2022 15:49:57 3 Error dans la classe cache::insertOrUpdate : SQLSTATE[25006]: Read only sql transaction: 1792 Cannot execute statement in a READ ONLY transaction. links-insertion.php:89:stocke(fdb1699c435ee3c7edf9e734ee03c67a,43200,) cache.php:103:insertOrUpdate() cache.php:78:ecrireLog()